Le REIKI et ses préceptes

« Tout comme un miroir couvert de poussière, il brille tel le feu si on le nettoie. De même, celui qui a réalisé la nature de l’esprit parvient au but et se libère de la souffrance »

Shin-Shan

 

Je ne me permettrais pas de donner par moi-même une définition du REIKI et les quelques lignes qui suivent sont extraites d’un livre intitulé « ABC du REIKI » de Paul Wagner que j’aime beaucoup.

Cependant, vous trouverez de nombreux livres traitant de REIKI soit de façon très pragmatique et basée sur le corps physique, soit traitant le REIKI comme voie spirituelle de guérison. J’ai choisi ici de vous donner des éléments de base sur le REIKI et suivant votre choix et vos affinités vous pourrez compléter votre curiosité par une approche plus ou moins spirituelle.

 

Le REIKI : Définition. 

Le mot «REIKI» est un mot japonais qui signifie Force de Vie Universelle.

REI = Universel, Esprit transcendant, Puissance mystérieuse, Essence.
KI = Énergie de la Force de Vie

Par définition, le REIKI est donc l’énergie telle que nous la connaissons, celle que l’on retrouve dans tous les êtres vivants du règne animal comme du règne végétal ainsi que tous les corps vibrants ou rayonnants comme certains minéraux, pierres, cristaux, l’eau, l’air, le feu.

Einstein fut le premier scientifique ayant démontré l’aspect vibratoire de la matière et ayant utilisé le mot énergie pour la caractériser. Cependant, ces formules très complexes ne sont qu’une démonstration d’existence et il reste encore beaucoup à faire pour comprendre et mettre en équation les relations entre les différents corps et donc les différentes énergies.

 

Chaque être vivant a la capacité de se relier aux énergies qui l’entourent, à l’appeler et la transmettre. On parle alors de « canal », un peu comme une sorte d’entonnoir. Je vous passe les détails mais le système énergétique de l’Homme fait qu’il est relié au REIKI par ses pieds et par sa tête (6ième et 7ième chakra) et peut transmettre cette énergie universelle à travers ses mains. Plus la personne est dite « ouverte » et plus sa capacité à transmettre le REIKI est importante. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées, le travail sur soi-même et le yoga en sont quelques unes. Cependant, il existe aussi des techniques utilisées par les maîtres enseignant de REIKI pour ouvrir le canal « manuellement ». On parle alors d’ « initiation ». Plusieurs étapes sont nécessaires car l’ouverture étant très rapide, des changements brutaux et importants dans la vie des personnes initiées peuvent se produire.  

Je conseille vivement de se sentir prêt avant de réaliser une ouverture de canal. Il est parfois utile de faire d'abord un travail sur soi-même avant de passer une initiation.

 

 Le REIKI de Mikao Usui : Des origines à nos jours.

Pour bien comprendre l’esprit du REIKI tel qu’il est exprimé dans les enseignements traditionnels de Mikao Usui et dans ses pratiques, il convient de tourner notre attention vers le courant toujours vivant des grandes traditions du Japon, reposant sur des enseignements spirituels des plus anciens puisque datant de 2500 ans. Elément que nous, occidentaux avons pratiquement totalement perdu par l’émergence de certaines croyances modernes.  

Les techniques de REIKI élaborées par Mikao Usui émergent de cet arrière plan ; tel un fleuve qui traversant des contrées et des paysages changeant de forme et d’aspect, grossissant toujours d’avantage, reste néanmoins toujours le même fleuve. C’est dans sa course incessante et dans sa direction générale qu’il conserve son identité, c’est-à-dire un « art de guérison ». 

La généalogie du REIKI reste floue jusqu’à la fin du XIXème siècle où il a pris sa forme actuelle dans une formidable impulsion spirituelle, libérée au terme d’une période d’ascèse et de jeûne qu’avait entreprise Mikao Usui. Bien plus tard, la première clinique de REIKI vit le jour à Kyoto sous la direction du docteur Chujiro Hayashi, qui fut son premier disciple.

Le message que nous a transmis le vénérable Mikao Usui est celui-ci : « Celui d’entre vous qui veut prendre part au pouvoir de guérison doit d’abord s’ouvrir ». Donner le REIKI, tel que Mikao Usui l'envisageait, est un acte par lequel on ouvre son cœur et sa conscience. Nous ouvrons une brèche dans les murs de la prison que nous nous sommes construite et qui nous isole de nos semblables.
 

On peut trouver beaucoup de vidéos sur le Reiki sur Internet. Cependant, je ne suis pas responsable de ces informations et du vocabulaire utilisé lors des présentations. Ma pratique du REIKI est non religieuse, et donc je n'utilise pas de mudra bouddhistes ni d'invocations à des esprits ou autres choses qui pourraient s'y apparenter.

×